Signifiant littéralement « canal », le channelingse traduit par la fluide communication et la relation étroite avec son Moi supérieur : l’être. Cette communication s’apprend par la connaissance de soi, de son for intérieur, et sa relation avec autrui. Tout le monde est capable de développer, approfondir le channeling en lui. Seulement, tout le monde n’est pas réceptif à ses sens.

Ce qu’il faut retenir

La voyance et le channelingsont deux pratiques différentes. La voyance est limitée dans le temps et dans l’espace. Tandis que le channeling est illimité. Dans la pratique, le channeling permet à l’usager de développer sa relation avec l’être en lui ou les autres êtres. Vivant ou mort, ce n’est pas un problème, essentiel est de communiquer ou être un canal de messages entre deux énergies. Il favorise nettement la synergie entre les êtres, spécialement humains. Chaque être humain possède en lui cette faculté d’émettre ou recevoir ou être un canal de message pour son prochain, qu’il soit vivant ou mort. Pour être parmi les pratiquants, il faut être éveillé de sens, réceptifs et purs. Un être pur est plus accessible aux ondes vibratoires. Un être pur est source de bonnes vibrations, capable de transmission, lorsqu’il est en pleine conscience de Soi, et de l’autre être. Cette perception est liée à la transmission par medium.

Un monde de vibration

L’être est fait de deux mondes complexes : le visible (physique) et l’invisible (métaphysique).Toute vibration dans le monde physique peut s’avérer positive ou négative. Les êtres purs dégagent particulièrement des ondes positives. Autrement, les être impurs libèrent des ondes négatives. Voilà pourquoi l’essence de se purifier au quotidien et de charger votre batterie spirituelle. Le fait d’être un « canal » pompe des énergies. Cela signifie que l’état du Moi peut être faible ou chargé.Chaque personne est invitée à connaître sa personnalité, son Moi intérieur pour qu’elle puisse développer son channeling et par la suite, être Lumière pour les autres. Notez que l’intuition est le début du channeling. Après la purification, elle se développe puis s’approfondit et se rapproche de la divinité.

Plus…

Pour se développer dans cette pratique, il est fort conseillé de persévérer. Un profond désir de se connecter, en étroite relation avec Soi facilite l’entrée en matière. Il faut également être constant dans la patience et susceptible à l’évolution.Plus vous vous connectez à la pratique, plus le besoin de partager et de veiller au bien-être de l’autre vous envahit, puis vous submerge. Quelque part en nous, dans notre for intérieur, nous avons chacun l’esprit d’encourager les autres, être source de réconfort, empathie, principalement nous avons l’essence de l’amour. En effet, l’objectif suprême du channeling est l’AMOUR. Retenons que les pratiquants du channeling sont nettement en forme dans corps et dans son esprit. Seulement, ils sont plus forts dans le mental et l’émotion grâce à la pratique continue et la connaissance de son Moi.